En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Tests projectifs à Bordeaux

Bilan psychologique ?
Un « test projectif » est un outil d’évaluation psychologique qui exploite les réponses d’un patient voyant les images d’un test, le principe étant que ces réponses indiquent tel ou tel mécanisme inconscient ou certains traits de personnalité.
 
Le « bilan psychologique » regroupe les tests projectifs, qui sont en quelque sorte les rayons X du fonctionnement psychique, l’IRM de la psyché. L’objectif principal de ces tests est de comprendre le fonctionnement intrapsychique d’une personne (concept de soi, compréhension de la dynamique psychique, de l’identité, etc.), de décrire finement et précisément la personnalité d’un individu. Les tests projectifs sont aussi un outil précieux pour affiner un diagnostic : par exemple à l’adolescence (comme à toute période de « crise » de l’existence) les tests projectifs mettent en lumière aussi bien les difficultés que les potentialités, afin d’orienter par la suite et au mieux la thérapie.
 
J’ai bénéficié d’une formation universitaire approfondie et rigoureuse à l’étude du fonctionnement psychique à travers les épreuves projectives.
 
Il existe différents tests projectifs, tels que le Rorschach, le Thematic Apperception Test (TAT), le Children’s Apperception Test (CAT) pour l’enfant, le Patte-Noire, etc. Ces tests sont utilisés auprès d’enfants, adolescents, adultes et sujets âgés.
 
Le Rorschach est certainement le plus surprenant des tests projectifs. « Je vais vous montrer des planches et vous me direz ce à quoi elles vous font penser, ce que vous pouvez imaginer à partir de ces planches » est la consigne que j’énonce au début, avant de faire défiler dix planches constituées de tâches d’encre, certaines noires, d’autres colorées, qui s’organisent toutes autour d’un axe de symétrie comme par pliure.
 
Dans un second temps, après la passation du Rorschach, vient un test dit « thématique » : TAT ou CAT en fonction de l’âge de la personne. La passation de ces deux tests, Rorschach et test thématique, est indispensable car ils sont complémentaires comme deux pièces de puzzle : le Rorschah est un test projectif interrogeant ce qu’il y a de plus profond chez la personne, sa structure, tandis que le test thématique permet de comprendre la dynamique psychique, ses identifications et relations avec lui-même et les autres.
Avec le test thématique, des planches sont à nouveau présentées mais cette fois elles représentent des images figuratives. La personne testée est invitée à raconter une histoire, un récit, qu’elle imagine à partir de ce qu’elle voit. Dans une atmosphère de film en noir et blanc des années 1950, des scènes suggestives défilent. Pour les enfants, les personnages humains sont remplacés par des animaux.
 
 
Capture
 
 
Un travail de cotation et d’analyse
Si les réponses données révèlent tant du sujet, encore faut-il savoir décrypter leur sens caché. Une fois les épreuves projectives passées, je réalise un important travail de cotation et d’analyse. Il s’agit de coter toutes les réponses, ce qui nécessite que j’utilise des manuels très précis de cotation pour obtenir des données quantitatives.
Il existe deux modèles théoriques : la psychanalyse pour « l’Ecole de Paris », une analyse de contenu plus quantitative pour « le courant Exnérien », mais les cotations sont quasiment communes.
Finalement, la scientificité des épreuves projectives réside dans la précision des cotations et la qualité de l’analyse qui en découle.
 
Restituer sans jargonner
Outre le savoir-faire de la passation et de l’analyse, je me dois de rendre compte des conclusions lors d’un entretien de restitution, se déroulant quelques jours après la passation du bilan.
Cet entretien permettra par exemple au patient de s’appuyer sur ses capacités et ressources qui lui seront décrites et expliquées pour dépasser ses fragilités et sa souffrance.
En plus de cet entretien de restitution, un bilan psychologique écrit (une dizaine de pages) sera remis au patient.
 
Absence de séparation étanche entre tests projectifs et tests d’intelligence
Il n’existe en fait pas de séparation étanche entre tests d’intelligence et épreuves projectives. Ainsi, avec les tests projectifs, on comprend comment on se sert de son intelligence. On peut par exemple comprendre comment et pourquoi des enfants très intelligents ont souvent du mal à exploiter leur potentiel.
Un bilan psychologique en bonne et due forme devrait se composer de tests d’intelligence, le WISC pour les enfants, la WAIS pour les adultes et de deux épreuves projectives complémentaires et incontournables : le Rorschach et le CAT pour les enfants ou le Rorschach et le TAT pour les adultes.

Mes Coordonnées

pic5.jpg

 

Laurent Bengochea


20 Rue Sainte Cécile
33000 Bordeaux

Tramway : Arrêt Hôtel de Police
(5 minutes à pied)
Bus : Ligne 24, arrêt Landiras (proximité immédiate)

Pour me joindre ou prendre rendez-vous, veuillez m'appeler au 06.20.50.20.00 ou utiliser le formulaire de contact.

Reconnaissance Professionnelle

 
Je suis membre de :
 
  • le Syndicat national des psychologues
     
  • la SFRP : Société Française de Relaxation Psychothérapique
     
  • Hypnose 33 : Association loi 1901 qui fédère les professionnels de santé titulaires d’un diplôme d’Hypnose médicale délivré par l’Université et pratiquant l’Hypnose à usage médical ou de thérapie (hypnothérapie)
     
  • l’AIUS : Association Interdisciplinaire post Universitaire de Sexologie
     
  • la SNLF : Société de Neuropsychologie de Langue Française